chefcuisine

Le thermomètre de cuisson : pour quelles cuissons ?

Le thermomètre de cuisson est un ustensile de cuisine bien utile, que vous soyez ou non un professionnel de la restauration et de la gastronomie. Il sert à parfaire la cuisson de vos préparations culinaires, selon le degré de cuisson que vous cherchez. On parle de justement des types de cuisson et des types de thermomètre cuisson dans cet article. Suivez le guide pour en savoir plus !

Le thermomètre à sonde pour la cuisson des viandes

Les cuissons des viandes varient en fonction de vos préférences en matière de goûts, du type de viande, de la température et de la durée de cuisson. C’est le thermomètre de cuisson à sonde qui convient pour identifier la température à cœur idéale de vos préparations de viandes. En effet, cet appareil électronique est facile à utiliser et les degrés de température qu’il affiche sont très précis. Si vous souhaitez cuire de la viande de bœuf en steak rosé ou saignant, la température idéale est de 55 degrés Celsius pour une durée de 15 à 20 minutes au maximum. Utilisez le thermomètre à viande pour ajuster la température à ce niveau. Si vous souhaitez une cuisson à point, réglez la température à 60 degrés Celsius, et à 72 degrés Celsius pour de la viande bien cuite. Pour information, le thermomètre à sonde aussi servir pour mesurer la température à cœur des sauces et foie gras. Choisissez un thermometre de cuisson pour viande qui affiche une lecture en continu, et pas seulement durant un instant déterminé et ponctuel. Vous aurez ainsi l’assurance de ne pas louper vos cuissons ! Et n’oubliez pas non plus de respecter les durées de cuisson.

Le thermomètre à graduation pour la cuisson des pâtisseries et viennoiseries

Les pâtes des pâtisseries et viennoiseries n’ont pas la même texture et consistance que les viandes. Ces pâtes sont plus fragiles, et il est tout à fait logique de ne pas utiliser un thermomètre à sonde (qui est muni d’un tube pour percer la viande dans son cœur). Vous ne voudriez quand même pas laisser des traces de perçage sur votre gâteau, votre brioche ou votre croissant cuit ! Par conséquent, il vous faut un appareil adapté, comme le thermomètre de cuisine à graduation par exemple. Ce dernier mesure la température de vos préparations en surface, grâce à un laser infrarouge. L’intérêt de ce thermometre cuisine est double :

  • Vous ne laissez pas des traces de perçage qui risquent d’abîmer vos préparations ;
  • Il n’y a aucun contact de l’appareil avec vos recettes, ce qui est un bon point pour l’hygiène.

Pour une cuisson de gâteaux par exemple, fixez la température à 180 degrés Celsius, en 30 minutes. Un macaron prend 15 minutes de cuisson à 145 degrés, contre 12 minutes pour les pains (brioches, croissants, pains au chocolat ou aux raisins). Pour les madeleines et les cookies, visez une température de 10 minutes.

Le thermosonde avec minuteur pour cuire les fruits de mer

Le thermosonde avec minuteur est un thermomètre à sonde de muni d’une aiguille et d’un minuteur chronométré. On vous recommande cet appareil si vous faites cuire de la chair de poissons, crustacés et autres fruits de mer. Pour le poisson bien cuit, optez pour une température entre 55 à 60 degrés pendant 15 à 20 minutes. Pour les crustacés, visez une température de 80 degrés pour la même durée. L’aiguille de perçage qui recueille la température peut percer les carapaces des langoustes, homards et crabes. Vous pouvez cuire vos préparations sur une plaque à induction, dans un four électrique à chaleur statique ou à chaleur tournante, ou encore dans une poêle sur une résistance.

Quitter la version mobile